Moteurs plasmiques : s’adapter aux nouvelles stratégies de mise en orbite
satellites.jpg

Pour s'adapter aux nouvelles stratégies de mise en orbite, Safran Aircraft Engines, pionnier de la propulsion électrique en Europe, développe une large gamme de moteurs plasmiques permettant d'augmenter la charge utile des satellites géostationnaires, tout en réduisant le coût de lancement.

Le module de propulsion plasmique orientable TMA a été développé par Safran Aircraft Engines pour équiper un satellite de télécommunications géostationnaire. Conçu pour le contrôle et le transfert d'orbite, il comprend deux propulseurs plasmiques (un nominal et un redondant), un mécanisme d'orientation sur deux axes, un dispositif de régulation de Xénon, un contrôle thermique actif, un dispositif de verrouillage au lancement, un dispositif électronique de filtrage électrique et le boitier électronique de puissance qui gère les interfaces électriques et les TM/TC. Il équipe 8 satellites de communications lancés entre 2004 et 2015. Il équipe 8 satellites de communications lancés entre 2004 et 2015.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer