Moteurs plasmiques : s’adapter aux nouvelles stratégies de mise en orbite
satellites.jpg

Pour s'adapter aux nouvelles stratégies de mise en orbite, Safran Aircraft Engines, pionnier de la propulsion électrique en Europe, développe une large gamme de moteurs plasmiques permettant d'augmenter la charge utile des satellites géostationnaires, tout en réduisant le coût de lancement.

Le propulseur plasmique PPS®5000 est spécialement conçu pour les satellites « tout électrique ». Son fonctionnement en mode forte poussée ou forte impulsion spécifique, ainsi que sa durée de vie spécifiée de l'ordre de 15 000 h lui permettent de réaliser les missions de mise en orbite puis de maintien à poste pour une large gamme de satellites de télécommunication, et d'équiper les satellites de navigation ou d'exploration. Ce propulseur a franchi toutes les étapes de développement et engage sa phase qualification en durée de vie.

Dans le cadre du programme Neosat, les Maitres d'Œuvres Thales Alenia Space et Airbus Defense and Space  ont retenu, conjointement avec l'ESA et le CNES,  le PPS®5000 comme propulseur électrique pour leurs plateformes de satellites de télécommunication de nouvelle génération.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer