Moteurs plasmiques : s’adapter aux nouvelles stratégies de mise en orbite
satellites.jpg

Pour s'adapter aux nouvelles stratégies de mise en orbite, Safran Aircraft Engines, pionnier de la propulsion électrique en Europe, développe une large gamme de moteurs plasmiques permettant d'augmenter la charge utile des satellites géostationnaires, tout en réduisant le coût de lancement.

Le propulseur plasmique PPS®1350-E, dérivé du PPS®1350-G, est unique sur le marché mondial : il offre une puissance plus élevée, procurant une augmentation notable de poussée (+50%) et d'impulsion spécifique. Il a l'avantage de fonctionner avec les mêmes interfaces mécaniques, électriques et fluides que le propulseur de base. Ce propulseur a achevé en juillet 2014 une campagne d'essais d'endurance de 6 700 heures cumulées, ce qui représente une impulsion totale* de 3,4MN.s, un record mondial pour cette catégorie de propulseur. La campagne d'essais s'est déroulée dans les conditions du vide spatial, sur un banc d'essais du site Safran Aircraft Engines de Vernon.

En 2015, le PPS1350-E a été sélectionné par Space Systems/Loral pour équiper ses plateformes de télécommunication dès l'achèvement de sa qualification.

* L'impulsion totale est le produit de la poussée par la durée de fonctionnement
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer