Commercy, 4 ans après : l’humain au cœur du succès industriel

Ils s’appellent Laurent, François, Renald, Jean-Yves. Ils font partie des premiers embauchés de l’aventure Safran Aéro Composite, cette usine inaugurée le 24 novembre 2014 et dédiée à la production d’aubes et de carters en composite tissé 3D RTM pour le LEAP, ce moteur de nouvelle génération produit par CFM International, société commune 50/50 entre GE et Safran Aircraft Engines. Ces « pionniers » du composite évoquent quatre années qui ont marqué leur vie.
web_top_1.jpg
Des pionniers de Commercy devant des aubes fan en composité tissé 3D RTM prêtes à être contrôlées

L'histoire de Safran Aéro Composite commence bien avant que la première aube ne sorte de l'usine. Elle démarre avec la création en 2012 du Centre d'Excellence Industriel dédié aux Composites. Ses équipes, basées sur le site Safran Aircraft Engines de Villaroche, seront chargées de mettre en place puis de piloter la fabrication des pièces en composite 3D RTM, une technologie Safran, pour le moteur LEAP, dont 2000 exemplaires seront livrés par an à l'horizon 2020. L'équation est simple : à raison de 18 aubes par moteur LEAP, Safran a besoin de créer les capacités industrielles permettant de fabriquer 36 000 aubes et 2000 carters fan par an !

A cet effet, trois usines de production sont construites, en partenariat avec Albany International, spécialiste du tissage industriel : celles de Rochester (New Hampshire, États-Unis) et de Commercy (Meuse, France), inaugurées en 2014, puis celle de Querétaro (Mexique), opérationnelle depuis cette année. 

 « Commercy, c'est d'abord un formidable succès humain ! insiste François, Responsable Formation de l'établissement. La réussite, pour moi, c'est de pouvoir mettre une histoire sur le visage de chacun de nos collaborateurs. Dès 2012, d'importants moyens humains et matériels ont été déployés pour préparer le lancement de l'usine. Les entretiens d'embauche des « pionniers » ont démarré en février 2013, bientôt suivis par les premières formations. En juillet de cette même année, je me suis rendu à Rochester, qui avait 6 mois d'avance sur Commercy, et j'ai pu découvrir les nombreuses initiatives lancées par l‘équipe américaine sur le recrutement et la formation. Nous nous en sommes inspirés, en les adaptant à notre région. Grâce à une mobilisation de tous, de Safran aux partenaires locaux, le Centre de Compétences Aérocomposite a vu le jour à Commercy. Trois quarts des employés de l'usine sont passés par ce centre de formation. Plus globalement, notre implantation a permis de contrebalancer les difficultés du bassin d'emploi local. Près de 60 % des collaborateurs de Commercy étaient demandeurs d'emploi avant d'être recrutés »

Expérience et savoir-être

 « J'ai fait partie des 12 premiers collaborateurs recrutés. Au départ, Safran recherchait des profils possédant une expérience industrielle et/ou aéronautique ainsi que des qualités de savoir-être pour accompagner les vagues d'embauchés suivantes, se souvient Renald, Technicien Méthodes. Entre le New Hampshire et la Meuse, nous avons suivis de solides parcours théoriques et pratiques pour nous former à ces nouveaux métiers du composite. »

« A Rochester, les collègues Américains ont été d'excellents formateurs, pointe Jean-Yves, Technicien Qualité.  Ils se sont toujours rendus disponibles pour nous, même s'ils étaient déjà bien occupés par la production. De très solides relations humaines se sont nouées malgré les différences culturelles. » 

« Safran s'est beaucoup impliqué dans la revitalisation de la région, touchée par la fermeture de la base militaire de Commercy, explique Laurent, Technicien production et ancien militaire. Aujourd'hui, je suis référent FOD-DOD*, un domaine où la considération pour l'Humain est essentielle. Mon passé d'ancien militaire m'aide à mieux appréhender ces missions ».

 Dans la région, le site de Commercy attire désormais de nombreux jeunes intéressés par les métiers industriels. C'est le cas de Lucas : « Je viens juste de recevoir la certification OSAC niveau 1, en parallèle de ma formation d'un an de technicien procédés en contrôle tomographique (Contrôle Non Destructif). Après six mois passés chez Safran Aéro Composite, j'espère aujourd'hui travailler durablement, ici, à Commercy !»

web_top_2.jpg
D'ici 2020, 2 000 carters fan devront être produits par an par les sites de Safran Aircraft Engines
 

Commercy en chiffres

- Novembre 2014 : Inauguration

- Premier trimestre 2016 : premières aubes livrées

- Septembre 2018 : plus de 10 000 aubes et 500 carters produits

- Plus 530 employés (Safran et Albany) présents sur le site  

 

 

_________________________________________________
*FOD-DOD: foreign object damage, domestic object damage

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l'Aéronautique, de l'Espace et de la Défense. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie près de 58 000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 15,8 milliards d'euros en 2016. Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2016 des dépenses de 1,7 milliard d'euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

Safran Aircraft Engines conçoit, produit et commercialise, seul ou en coopération, des moteurs aéronautiques civils et militaires aux meilleurs niveaux de performance, fiabilité et respect de l'environnement. La société est notamment, à travers CFM International*, le leader mondial de la propulsion d'avions commerciaux courts et moyen-courriers.

*CFM International est une société commune 50/50 de Safran Aircraft Engines et GE.

Pour plus d'informations : www.safran-group.com et www.safran-aircraft-engines.com / Suivez @Safran et @SafranEngines sur Twitter

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer