CFM : Près d’un demi-siècle à plein régime !

Société commune à 50/50 entre Safran Aircraft Engines et GE, CFM International fête aujourd’hui ses 45 années d’existence.

Le 24 septembre 1974, deux motoristes aéronautiques, Safran Aircraft Engines et GE, signaient un accord donnant naissance à CFM International (CFM), aujourd'hui la plus grande entreprise commune jamais créée.Leader mondial de la motorisation des avions de plus de 100 places (*), la société a déjà livré plus de 36 000 moteurs CFM56 et LEAP à plus de 600 clients dans le monde. Ses moteurs contribuent ainsi à transporter plus de sept millions de passagers chaque jour.

Ce positionnement de premier rang mondial résulte d'une coopération fructueuse entre Safran Aircraft Engines et GE qui se partagent tout de manière égale, de la conception et du développement à la production, en passant par le support et la commercialisation. L'assemblage final des moteurs est effectué, quant à lui, à la fois dans les installations de GE aux États-Unis et dans celles de Safran Aircraft Engine en France.

Un moteur plébiscité par les compagnies aériennes

Cette fabuleuse histoire de l'aéronautique débute dans les airs le 24 avril 1982, avec le vol du tout premier avion équipé de moteurs CFM56, un DC-8-71 de Delta Airlines. Dans les années qui suivent, CFM ajoute sept autres modèles de moteurs capables de propulser plus de 20 types d'avions commerciaux et militaires. Plébiscité par les compagnies aériennes, le moteur CFM56 est aujourd'hui le moteur le plus vendu de toute l'histoire de l'aviation commerciale.

Début 2019, la flotte de CFM56 établit un nouveau record du monde en devenant la première famille de moteurs d'avion de l'histoire de l'aviation à atteindre un milliard d'heures de vol. Ce jalon représente également l'accumulation la plus rapide jamais réalisée en heures. La flotte atteignait 500 millions d'heures en novembre 2010. Un peu plus de huit ans après elle faisait plus que doubler ce total. Du jamais vu !

L'émergence d'un digne successeur

Et les records s'enchaînent pour CFM International. Cette fois avec le programme LEAP, le successeur du moteur CFM56. Depuis la réception de la première commande en 2011, il s'affirme aujourd'hui comme le moteur enregistrant la progression de ventes la plus rapide de toute l'histoire de l'aviation commerciale, avec plus de 18 660 commandes et intentions de commandes.

Ce succès commercial sans précédent a engendré des montées en cadence inédites. Quatre ans après le lancement en production du moteur LEAP, Safran Aircraft Engines devra atteindre la cadence de plus de 2 000 moteurs en 2020, un rythme de production que la société a atteint en 35 ans avec le moteur CFM56 !

C'était donc il y a trois ans, en août 2016 que le moteur LEAP gagnait les airs, cette fois avec la société turque Pegasus Airlines, première compagnie aérienne à exploiter ce moteur de nouvelle génération sur un Airbus A320neo équipé de LEAP-1A. Un an plus tard, le moteur LEAP-1B motorisant les Boeing 737 MAX effectuait son premier vol avec Malindo Air en Malaisie.

En opérations, le moteur LEAP répond aux engagements pris à l'égard de ses opérateurs en réduisant de 15% la consommation de carburant et les émissions de CO2, par rapport au meilleur moteur CFM56, tout en atténuant considérablement le bruit du moteur et les gaz d'échappement. A ce jour, ce moteur LEAP a effectué plus de 5,6 millions d'heures de vol pour plus de 110 opérateurs dans le monde. L'aventure se poursuit à plein régime pour CFM International, suite à la signature, en 2008, du renouvellement du partenariat entre GE et Safran Aircraft Engines au moins jusqu'en 2040.

 

(*) Outre la coentreprise CFM, Safran Aircraft Engines est un partenaire de longue date de GE dans de grands programmes de moteurs commerciaux, notamment les CF6, GE90, GEnx et GE9X.

Contactez-nous
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer